L'eau : son rôle dans l'organisme et la quantité utile

Nous avons tous conscience que boire l'eau est primordial pour le bien-être. Et pour ne pas être équivalent à un abricot sec, il faudrait le prendre davantage en été. Mais que maîtrisons-nous réellement de la vocation de cette boisson magique ? Revue de détail.

La consommation de l'eau pour quel intérêt ?

L'eau un élément capital pour le fonctionnement de l'organisme qu'on ne peut en passer. Pour plus d’informations, visitez ici. Sa contribution au développement de l'organisme est de 65%. C'est d'ailleurs le tout premier composant du corps humain. La proportion de l'eau varie selon la corpulence et l'âge de l'individu. Par exemple pour un individu de 70 kg, la proportion de l'eau est équivalente à 45 litres. L'eau à plusieurs fonctionnalités dans le corps. Les principales missions de l'eau dans l'organisme sont : la contribution au métabolisme de l'organisme (la digestion des nutriments, le transport des globules...), l'évacuation des déchets à travers les transpirations et l'urine et la maintenance de la température corporelle (normale).

Quelle quantité d'eau pour un individu ?

Nous perdons au quotidien environ 2,5 litres même sans effort physique. L'organisme évacue véritablement à travers l'urine, la transpiration et aussi la respiration. Il est alors important de compenser en permanence cette perte. La vie sans l'eau plus de deux ou trois jours est impossible. Le corps retient environ 1litre d'eau via les alimentations équilibrées et variées. D'autant plus que la quantité exigée est 2,5 litres, le 1,5 restant résulte des boissons que nous buvons (café, eau, thé) 1,5 litre est équivalent à 8verres d'eau. Cet approvisionnement varie en fonction de l'âge, du poids, des conditions climatiques et de l'activité physique pratiquée par l'individu. En effet les adolescents ont une répartition de 2 litres d'eau environ. De même pour les sportifs qui doivent prendre pendant, avant et après l'activité. L'eau, source de vie.