La cigarette électronique

La cigarette électronique vous fait vivre les sensations exquises. Contrairement à la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique ou la e-cigarette ne dégage pas de combustion. Elle est composée de trois parties : une batterie, un réservoir contenant un liquide et une résistance qui permet la création de la vapeur.

Définition de la cigarette électronique

La e-cigarette est un appareil qui produit de la vapeur. Elle a une forme de tube ou d’une box rectangulaire et est entièrement électronique et utilise de l’électricité pour son fonctionnement. Elle vous permet de choisir le type de Likide selon la vapeur de votre goût et vous permet d’inhaler une vapeur parfumée de saveurs délicieuses. La vaporeuse sert à vapoter, ce qui constitue son principe fondamental. Elle produit par réaction de chauffe, un aérosol que vous inhalez à travers un embout. La vapeur dégagée ressemble à la fumée, ce qui n’est pas le cas. Elle est aromatisée selon le type de l’e-liquide que vous avez choisis.

Le e-liquide

Le e-liquide est constitué de propylène glycol, d’arômes et de nicotine pour les liquides en contenant. Il existe plusieurs milliers de parfums sur le marché et une centaine de modèles. Bien qu’on les qualifie de cigarette, les cigarettes électroniques ne sont pas issues de l’industrie de tabac. Elles ne contiennent pas ou un peu de goudron ni d’arsenic. Comment est-ce qu’elle fonctionne ?

La cigarette électronique possède un bouton appelé « fire » un bouton de mise à feu ou de switch. Il prend différentes formes selon celle de la cigarette électronique. Quand vous actionnez, vous envoyez une décharge électrique dans l’appareil. Cette décharge électrique atteint la résidence, une pièce métallique est placée au cœur de la clearomiseur qui est reliée à votre e-liquide par une mèche de coton. L’électricité qui est générée atteint la résistance composée d’un ou de plusieurs fils résistifs. Ils chauffent et à travers un effet conducteur, chauffent le liquide. La vaporisation s’effectue ! l’énergie nécessaire pour ce type de transformation est présente dans la batterie de la e-cigarette. L’envoie de l’énergie nécessaire peut se faire manuellement à travers l’actionnement direct du bouton.